AkzoNobel

Hotel Le Saint-Amour, Durbuy

S'il est un hôtel fait pour tous les Valentin et Valentine, c'est bien Le Saint-Amour, un hôtel qui se dresse sur la pittoresque Place aux Foires, au coeur de Durbuy. Tendrement baptisées Câline, Caprice ou Vénus, chacune des 14 chambres est unique. Tout ici est imprégné de romantisme, même la vue : de la fenêtre, on aperçoit le dédale des rues tranquilles de la ville, les collines boisées et les tours du château.

L'hôtel restaurant a ouvert ses portes en 1980 dans un ancien entrepôt à grains, en pierres ardennaises. Il est tenu par les soeurs Chantal et Colette Ruchenne. Comme en témoignent les deux fourchettes attribuées par le guide Michelin, la cuisine est raffinée. 2012 fut une année importante puisque l'hôtel s'est agrandi avec huit nouvelles chambres et suites. Yves et Laurence Tanton, couple de passionnés de décoration, ont été chargés des peintures. Toutes les boiseries, des plinthes aux garderobes, ont été traitées avec Sikkens Rubbol BL Magura et l'étonnant effet qui met en valeur murs et plafonds a été obtenu grâce à Sikkens Alphacryl Morpha. Le couple a consacré trois jours à chacune des chambres. C'est dire son souci du détail et du travail bien fait. “Nous n'acceptons que des travaux qui représentent une réelle plus-value” expliquent-ils. “Nous essayons de donner à chaque projet un caractère unique et personnel.

Nous avons choisi les coloris en parfaite intelligence avec les propriétaires et leur architecte” poursuit Laurence. “Toutes les chambres sont de véritables petits nids d'amour et aucune n'est pareille à l'autre.” Nous glissons un oeil dans celle joliment baptisée Champagne, une dénomination pleine de promesses. Entre matériaux et couleurs, tout n'est qu'harmonie : les murs grège et framboise, le parquet en bois naturel, les rideaux, le couvre-lit... Plus loin, la chambre Plaisir est une étude en noir et blanc. Sombre et élégant, le parquet crée une atmosphère d'une grande intimité. “L'éclairage indirect est dissimulé au-dessus des fenêtres, ce qui permet d'avoir une lumière rasante au plafond” précise Yves. “Le défi a consisté à obtenir une surface parfaitement plane, sans la moindre aspérité. Nous avons appliqué une première couche de Sikkens Alphacryl Primer avant de traiter les petits défauts avec Polyfilla Pro E210, un enduit prêt à l'emploi. Après ponçage, nous avons utilisé Sikkens Alphacryl Morpha pour un fini parfait.” A l'angle formé par le plafond blanc et les murs de couleur, la ligne est impeccable. “Pour obtenir pareil résultat, je commence par les murs avant de m'attaquer au plafond. C'est beaucoup plus facile.” Pas de risque de déborder ? “Non, parce que la peinture Sikkens ne coule pas, d'autant moins quand vous utilisez des brosses et des pinceaux de qualité. Sur ce chantier, je n'ai d'ailleurs même pas eu à prendre la peine de protéger les sols.” Fidèle de Sikkens, Yves connaît parfaitement tous les atouts de la marque. C'est d'ailleurs lui qui a convaincu ses clientes d'appliquer Sikkens Alphacryl Morpha. “Dans un chambre d'hôtel, les murs ne doivent pas seulement être beaux ils doivent aussi être faciles à nettoyer. Sikkens Alphacryl Morpha est lavable, ne sent pas et permet un fini parfait. Nos clientes étaient tellement satisfaites du résultat dans les chambres que, dans la foulée, elles nous ont demandé de repeindre également le restaurant.”